Le développement pour un nul

Discussions autour de la photo en général : expositions, photographes, matériel, appareils photos, le métier de photographe, l'image, histoire et actu de la photo...
User avatar
CCédric
Polaroid The Reporter
Posts: 2911
Joined: Thu 12 June 2014 / 23:50 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Le développement pour un nul

Postby CCédric » Sun 12 June 2016 / 21:27 pm

Bonjour,
Depuis le temps que j'y pense, va falloir que je me lance. J'ai regardé par ici ou par là comment développer ses négatifs. J'ai donc une petite idée de la chose et je vis avec une laborantine... Mais j'aimerai bien avoir vos conseils et si possible me simplifier les explications, je suis pas tout là :crazy:
- Le matos : cuve (jobo, paterson ?), spire, thermomètre, what else ?
- Les produits : lesquels et où les trouver ?
- Vous pensez quoi du kit du débutant Caddy photo : http://www.caddyphoto.com/product_info. ... ts_id=1528
J'ai déjà acheté une cuve Rondinax pour le 35. Pas la peine de me dissuader, elle est en route. Je l'ai eu au prix d'un pack IP. Alors, tant qu'à faire. Mais il me faut une cuve 120.

- Bien sûr, pour me simplifier la vie, je fais surtout de la couleur... Alors là si quelqu'un peut m'expliquer lentement, très lentement sa procédure, ça serait sympa.

- Et pour les films inversibles, traitement spécial ? Ça c'est au cas où le labo du coin ne veuille pas les faire, et comme je suis dans les questions, je fais un tout.

Merci de prendre le temps de me confier vos secrets et n'oubliez pas ma nullité, alors lentement, lentement. :dieu: :ilove:
Les instantanés, c'est sur PP.
Mon côté argentique
Un semblant de numérique
De toute façon, "toutes les images disparaîtront." A. Ernaux, Les Années

User avatar
Leosfcdt
Pola....
Posts: 84
Joined: Fri 29 April 2016 / 22:51 pm
Location: bxl-Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Leosfcdt » Sun 12 June 2016 / 21:51 pm

yo!
Tout le monde peut y aller de sa sauce (ou soupe)
mais je me lance, je pense que le plus chiant quand on débute c'est le chargement du film sur les spires dans le noir/changing bag.

Pour faciliter cette étape, pas plier/rayer son film je pense qu'il est essentiel d'avoir des bonnes spires.
Pour moi Jobo est le must. entraine toi bien avec de la péloch voilée et les spires que tu recevras


Pour les produits, j'utilise du Rodinal de la marque AGFA. La recette est dans le domaine public donc plusieurs fabricants la produisent.
Je n'utilise pas de "stop bath", je me contente de rincer le film après le dev puis déverser le fixateur ensuite (Agfa ou peu importe, tout fait (liquide) c'est plus simple)

La bible pour le temps de dev et dillution c'est http://www.digitaltruth.com/devchart.php

L'essentiel c'est de ce lancer, pas avoir trop peur (au début) des temps de développements et des degrès de ta soupe, la peloch encaisse quand même pas mal

Il n'y a pas de bête question alors n'hésite pas, si tu arrives a digérer mon orthographe tu as mon email au cas

xya
Polaroid 600SE
Posts: 3472
Joined: Sun 31 July 2011 / 19:05 pm
Location: Calais, Köln

Postby xya » Sun 12 June 2016 / 21:56 pm

il y a un fil sur ce forum où on discuté les bases (n&b) viewtopic.php?f=29&t=17006

bonne chance et crois moi, cela vaut le coup...
Last edited by xya on Sun 12 June 2016 / 22:01 pm, edited 1 time in total.
xya
matos : mamiya universal avec tout (même dos instax); 195 amélioré 360 250 100 EE100 propack; mp4 optiques div en 100 + 4x5; sx70 alpha sx670 one600pro instant lab; palette 72-10; 8x10 processor; image image pro procam; multishot 84; bigshot; spd360; cu-5 3" et 5", en 100 et 4x5; daylab + copy pro; colorshot; instax 500af 210 100 50 7s sq10; lomo instax wide belair; diana holga lc-a instax. beh oui, c'est fou.
sites : http://www.120folder.com http://www.a7camera.com http://www.instantphoto.eu http://www.135compact.com http://www.plastikcam.com/

User avatar
CCédric
Polaroid The Reporter
Posts: 2911
Joined: Thu 12 June 2014 / 23:50 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby CCédric » Sun 12 June 2016 / 22:01 pm

Effectivement, l'affrontement avec la spire dans le noir me donne déjà des sueurs. Merci pour ces conseils et encouragements. Je n'ai pas encore de pelloche n&b finie donc la pratique va pas être tout de suite, et il faut que je m'équipe. Et ton orthographe est parfaitement digeste :wink:

Merci Xya, je vais lire le post. Honte à moi, j'avoue que je n'ai pas cherché avant sur le forum. :oops:
Les instantanés, c'est sur PP.
Mon côté argentique
Un semblant de numérique
De toute façon, "toutes les images disparaîtront." A. Ernaux, Les Années

User avatar
CCédric
Polaroid The Reporter
Posts: 2911
Joined: Thu 12 June 2014 / 23:50 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby CCédric » Sun 12 June 2016 / 22:28 pm

Tout le monde a sa marque de cuve préférée, alors juste une question (avant d'autres...) : la spire auto chargeuse de Paterson, ça simplifie la vie ou pas ?
Les instantanés, c'est sur PP.
Mon côté argentique
Un semblant de numérique
De toute façon, "toutes les images disparaîtront." A. Ernaux, Les Années

gnochon
Polaroid Swinger
Posts: 337
Joined: Wed 03 November 2010 / 23:20 pm
Voir la galerie photo de ce membre

Postby gnochon » Sun 12 June 2016 / 22:40 pm

A ouais, c'est un peu con pour la cuve. Sur le coin coin tu aurais pu trouver une Jobo ou Paterson qui fait les deux formats pour le même prix.

Paterson ou Jobo, on pourrait en débattre mais j'ai les deux et bof, c'est du pareil au même.Tu t'habitues à un système. Quoi que la petite bille de Paterson c'est un beau système. Mais bon, ne te rends pas malade avec ca à mon avis.

Mes conseils à cinq cents (Ca fait depuis décembre que je fais du N&B):

Après avoir brassé la cuve, tape la bien sur le comptoir deux ou trois fois. Ca évite que des bulles d'air restent collées sur la pellicule. Il y a des points sur la première pellicule que j'ai développée et on m'a dit que ca devait être des bulles d'air qui sont restées sur la pellicule.

On m'a déconseillé d'utiliser les pinces essoreuses pour éviter de rayer la pellicule. Vrai ou non je ne sais pas. Avant de sortir la pellicule de la cuve je me mouille les mains. Après avoir sorti la pellicule je la secoue un peu en la tenant par les deux extrémités. Après je l’essor en la faisant glisser entre deux de mes doigts. Ca enlève le plus gros de l'eau.

J'ai des produits Foma. C'était les moins chers. Le révélateur Fomadon R09 est du Rodinal en fait. Le bain d'arrêt Fomacitro contient un indicateur qui change de couleur lorsqu’il est usé. Le fixateur Fomafix est d'une durée impressionnante. Depuis décembre, avec deux litres, j'ai fait au moins 10 pellicules et près de 100 feuilles de 18X24. Il m'en reste un peu moins d'un litre à force mais quand je plonge un petit bout d'amorce de pellicule dedans, ca prends à peine plus de 30 secondes pour qu'il devienne transparent.

Pour le kit je trouve ça un peu cher. Regarde sur le coin coin il y a une quantité assez impressionnante de matériel. En général on demande dans les 150 euros pour un petit labo avec tout ce qu'il faut. Deux exemples au hasard :
https://www.leboncoin.fr/image_son/9767 ... tm?ca=16_s
https://www.leboncoin.fr/image_son/9785 ... tm?ca=16_s

Pour le reste, va-y. Ca semble compliqué mais après l'avoir fait une première fois on se demande pourquoi on ne l'a pas fait avant.

User avatar
Leosfcdt
Pola....
Posts: 84
Joined: Fri 29 April 2016 / 22:51 pm
Location: bxl-Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Leosfcdt » Sun 12 June 2016 / 22:54 pm

Jamais utilisé la Paterson auto truc personnellement. J'ai déjà utilisé des jobo avec les petites billes comme la paterson "auto chargeuse" j'ai pas trouvé ca nettement plus facile. Tu as une photo de la cuve que tu as commandé? Pour voir la tronche des spires. quand je recherche Rondinax sur google image je tombe sur une série d'images d'un truc que j'ai jamais vu:https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6f/Agfa_Rondinax_Film_einlegen_Bild7.jpg

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11037
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Sun 12 June 2016 / 23:52 pm

Ben oui c'est ça une cuve Rondinax, une classique mais que je trouve très chiante. En effet il faut tourner la molette constamment et c'est vite fatigant.

CCédric wrote:Tout le monde a sa marque de cuve préférée, alors juste une question (avant d'autres...) : la spire auto chargeuse de Paterson, ça simplifie la vie ou pas ?


La Paterson à spires que l'on retourne toutes les minutes et demi, je trouve ça plus facile et moins crevant. Et puis la cuve Paterson se remplit et se vide très vite et est facile à laver et essuyer. Les spires, jamais eu de problèmes, ce sont certains films qui sont plus difficiles à enfiler que d'autres mais avec une tente de chargement ou dans une pièce noire, on s'y fait très vite. Par contre dans un petit manchon de chargement c'est une vraie galère. On se prend le chaud très vite et puis le tissu gêne toujours la manipe.

Pour démarrer le développement Ccédric, il y a une étape que tu ne dois pas obérer sous peine de perdre beaucoup de temps et de compréhension, de vision d'ensemble des opérations finalement assez simples dans un premier temps. C'est l'acquisition et la lecture des principaux chapitres de l'ouvrage de Philippe Bachelier, Noir & Blanc, de la prise de vue au tirage aux éditions Eyrolles. INDISPENSABLE!
Cela t'évitera dès le début de suivre ce mauvais conseil de s'abstraire du bain d'arrêt avant le fixateur par un rinçage à l'eau. Non, n'utilise que du vinaigre cristal si tu veux mais il ne faut pas épuiser le fixateur avec de l'eau pour économiser une minute sur la durée du processus, c'est idiot.
Est Lux wrote:Tu peux déjà t'affranchir du bain d'arrêt, en le remplaçant par du vinaigre cristal (0,50€/l) dilué à 2%, soit 1+3. Agitation continue pendant 45 secondes.


Pas de pince à rincer les films mouillés non plus — à moins de chercher les rayures — il faut faire un dernier bain avec un agent mouillant (qui peut être un simple liquide vaisselle sans parfum ni colorant versé en quelques gouttes dans une eau déminéralisée, 1,70€ les 5 litres)

Bref, du bon sens, de la méthode, comme écrire un pilote complet des opérations à poser à côté de soi pendant tout le processus et trouver un endroit très propre à l'abri des courants d'air pour laisser sécher ses films suspendus et les ranger ensuite tout de suite dans les feuilles idoines. L'ennemi c'est la poussière et la rayure.

Tu vas t'en apercevoir rapidement le Noir et Blanc, c'est un bénéfice moral et financier très important. Par contre la couleur et l'inversible, c'est si chiant à faire si l'on ne possède pas un micro-labo Jobo — et la place énorme qu'il faut pour le faire fonctionner et le stocker! — que je laisse ça à mon labo professionnel qui me fait les dévs au meilleur prix et dans des délais difficiles à battre.

:wink:
Tarde venientibus ossa.

User avatar
Chrisdenice
Polaro..
Posts: 190
Joined: Fri 18 March 2016 / 13:35 pm
Location: Nice
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Chrisdenice » Mon 13 June 2016 / 00:22 am

facono wrote:Tu vas t'en apercevoir rapidement le Noir et Blanc, c'est un bénéfice moral et financier très important. Par contre la couleur et l'inversible, c'est si chiant à faire si l'on ne possède pas un micro-labo Jobo — et la place énorme qu'il faut pour le faire fonctionner et le stocker! — que je laisse ça à mon labo professionnel qui me fait les dévs au meilleur prix et dans des délais difficiles à battre.

:wink:

Et pour les tirages en couleurs, tu les fais avec un agrandisseur à partir des développements du labo ou tu les scannes et les traites comme des numériques...ou les confies au labo ? Je te dis ça parce que je n'ai plus du tout de matos de labo (envolé dans un de mes anciens déménagements sans doute) mais j'ai retrouvé un vieux Yashica reflex FX3 et acheté des pelloches.

User avatar
scaf
Polaroid 250
Posts: 2600
Joined: Sun 04 November 2012 / 22:50 pm
Location: Auvergne allant du Puy de Dôme jusqu'aux Alpes
Voir la galerie photo de ce membre

Postby scaf » Mon 13 June 2016 / 00:43 am

Je fais le dev n&b à la maison et je scanne les négatifs.
Pour les tirages n&b, je fais ça au club photo.

Quant à la couleur, je les confie à un copain du club qui a sa petite auto-entreprise : http://homemadephotolab.com/. C'est lui, d'ailleurs qui m'a développé et scanné mes films de l'éclipse de Lune du 28/09/2015 : http://nebulus.zapto.org/~obordron/anci ... e20150928/ . Le film était périmé de je ne sais combien de temps, je n'ai pas trouvé la date.
Je ne désespère pas qu'on fasse un peu de couleur au club un jour. Pour l'instant, on n'a pas le matos.
'Faut bien secouer l'pola sinon l'image, elle reste en bas

Site de l'association de photographie argentique "Le Labomatik".

Convention de nommage de photos argentiques numérisées

Que se passe t'il pour la grenouille qui veut se rendre aussi grosse que le bœuf ? Elle éclate. C'est joli, mais pas très efficace.

User avatar
esger
Fuji FP-1
Posts: 4399
Joined: Mon 06 October 2008 / 13:53 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby esger » Mon 13 June 2016 / 08:19 am

Je te suis avec intérêt ! J'ai des films à développer, la cuve, des produits, de l'eau (déminéralisée)...

User avatar
consommable
Polaroid 20x24
Posts: 12985
Joined: Wed 24 March 2010 / 18:37 pm
Voir la galerie photo de ce membre

Postby consommable » Mon 13 June 2016 / 08:41 am

Je lis cela avec effarement, Edwin, ils sont devenus fous, 70 ans de développement sans manipulations que l'on rejète....

ps: en parlant de rejeter, ce fil ne devrait-il pas l'être dans le négativisme?
Faire avec légèreté les choses sérieuses et avec sérieux les choses légères.
La taquinerie est la méchanceté des bons

User avatar
Chrisdenice
Polaro..
Posts: 190
Joined: Fri 18 March 2016 / 13:35 pm
Location: Nice
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Chrisdenice » Mon 13 June 2016 / 09:39 am

scaf wrote:Je fais le dev n&b à la maison et je scanne les négatifs.
Pour les tirages n&b, je fais ça au club photo.

Quant à la couleur, je les confie à un copain du club qui a sa petite auto-entreprise : http://homemadephotolab.com/. C'est lui, d'ailleurs qui m'a développé et scanné mes films de l'éclipse de Lune du 28/09/2015 : http://nebulus.zapto.org/~obordron/anci ... e20150928/ . Le film était périmé de je ne sais combien de temps, je n'ai pas trouvé la date.
Je ne désespère pas qu'on fasse un peu de couleur au club un jour. Pour l'instant, on n'a pas le matos.

Bon plan en effet. Pour ma part, n'ayant plus aucun matos de labo ni de quoi scanner proprement des négatifs. Je vais faire dév et réaliser mes tirages couleurs argentiques par un labo Fuji et scannerai mes positifs (plus simple que des nég) pour les retoucher quelque peu ensuite. On s'adapte à ce qu'on a :D Par contre, je me (re)lance dan le cyanotype en faisant des négatifs numériques avec du papier transparent. Mais là, on sort de la photo argentique pour aller dans la photo alternative. Une autre histoire. Belles prises de vue de l'éclipse !

User avatar
scaf
Polaroid 250
Posts: 2600
Joined: Sun 04 November 2012 / 22:50 pm
Location: Auvergne allant du Puy de Dôme jusqu'aux Alpes
Voir la galerie photo de ce membre

Postby scaf » Mon 13 June 2016 / 09:46 am

Chrisdenice wrote:je me (re)lance dan le cyanotype

Il faut vraiment que je m'y essaye. À ça et au collodion... Il y a plein de ressources sur le web et aussi par chez moi.
'Faut bien secouer l'pola sinon l'image, elle reste en bas

Site de l'association de photographie argentique "Le Labomatik".

Convention de nommage de photos argentiques numérisées

Que se passe t'il pour la grenouille qui veut se rendre aussi grosse que le bœuf ? Elle éclate. C'est joli, mais pas très efficace.

User avatar
Chrisdenice
Polaro..
Posts: 190
Joined: Fri 18 March 2016 / 13:35 pm
Location: Nice
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Chrisdenice » Mon 13 June 2016 / 09:54 am

Dire que j'ai fais mes permiers cyanotypes quand j'avais 12 ou 13 ans...Avec la panoplie du petit chimiste....un truc qu'on offrait aux gosses à l'époque :D


Return to “Comptoir photo général”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests