En attendant, je bricole...

Discussions sur les autres appareils photo instantanés
Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

En attendant, je bricole...

Messagepar MikeNavy » sam. 13 octobre 2018 / 18:50 pm

Bonjour,
Je suis dans l'attente de mon Fujifilm Instax 300 Wide converti avec objectif manuel par Option8 :

ImageNikkorstax 300 - Instax Wide Option - Nikkor 100mm f5.6 by Option8, sur Flickr

L'objectif qui l'équipe(ra) est un Nikon Nikkor-W f5,6 100 mm avec obturateur Copal 0.

Il ouvre de 5,6 à 45, et sa vitesse va de 1 s à 1/500 s (et T / B).

J'utiliserai comme posemètre un Polaroid 625, qui me donne directement des EV (exposure value, valeur d'exposition) à la sensibilité de la pellicule Instax Wide (800 ISO).

ImagePolaroid 625 by Mike Navy, sur Flickr

J'ai donc pu calculer une table de valeurs d'expositions correspondant à l'objectif :

ImageTable de valeurs d'expositions by Mike Navy, sur Flickr

J'ai calculé de même une table de profondeur de champ :

ImageTable de profondeur de champ by Mike Navy, sur Flickr

Explications :

L’œil humain emmétrope avec une vue de 10/10 a un pouvoir séparateur à 30 cm d'une minute d'arc, soit ~3.10^-4 rad. A 30 cm de distance, l’œil humain peut donc distinguer deux points distants de 0.09 mm (https://fr.wikipedia.org/wiki/Profondeur_de_champ).

Par ailleurs, la data sheet du film Instax Wide précise que son pouvoir de résolution est de 10 lignes par mm.

Ainsi, le "cercle de confusion" sur le photo aura un diamètre de 0.1 mm, limité par la résolution de la photo. Et le négatif étant de même dimension que la photo, il n'y a pas de facteur de correction à prendre en compte, le diamètre du cercle de confusion à retenir est bien 0.1 mm.

Les formules de calcul viennent du site Dofmaster, plus précisément là : http://www.dofmaster.com/equations.html

Les tables c'est bien beau, mais peu pratique. J'ai donc réalisé une règle à calcul circulaire, avec sur une face les valeurs d'expositions et sur l'autre la profondeur de champ (sur chaque face il y a une partie fixe, et une partie tournant autour de l'axe, en l'occurrence un trombone).

Face " valeurs d'expositions"

Image
Echelle circulaire - Valeurs d'expositions by Mike Navy, sur Flickr

Sur cet exemple, on voit que si mon posemètre me donne une valeur de 13 EV, j'aurai le choix de f5,6 - 1/250 s jusqu'à f45 - 1/4 s.

Face "profondeur de champ"

ImageEchelle circulaire - Profondeur de champ by Mike Navy, sur Flickr

Sur cet exemple on voit que si je fais une mise au point sur 7 pieds et que j'ouvre à f32, la profondeur de champ va de 4,2 à 20 pieds.

Pour réaliser ces règles circulaires je suis parti de :

- "The exposure wheel", http://www.sakki.net/fileadmin/Sakki.net/Attachments/exposure-wheel.pdf retouchée avec LibreOffice.

- L'outil de génération d'échelle circulaire de profondeur de champ de Dofmaster, http://www.dofmaster.com/custom.html un peu retouché (j'y ai rajouté la table d'hyperfocales).

Voilà, j'attends avec impatience mon appareil pour mise en pratique !
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11555
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » mer. 17 octobre 2018 / 19:13 pm

Salut MikeNavy.
Bon... je ne veux pas particulièrement passer pour le gars qui pinaille mais en attendant ta commande, je trouve que tu as beaucoup de temps à perdre. Remarque, à chercher des solutions, on apprend toujours mais là, je crois vraiment que tu fais deux contresens importants.
Le premier est d'insister pour utiliser cette cellule Polaroid #625. C'est un accessoire très mignon, c'est sûr, mais la fabrication du tel date d'au moins 60 ans et il faudrait au moins s'assurer que les mesures proposées par ce vieux galvanomètre à sélénium fonctionne encore correctement. C'est un objet à la fenêtre de visée très petite (peu précise), sensible à l'humidité, à la lumière continue et les soudures sur le galvano sont fragilisées dans le temps — quand l'aiguille ne reste pas bloquée. J'en ai possédé une, que j'ai offerte à Thomas il y a longtemps car elle ne m'étais plus d'utilité avec mon 110A/B. Appareil pour lequel elle était prévue car la griffe en était adaptée — ce qui n'est pas le cas de ton Instax Wide 300. Je serais toi, à l’aune de l'investissement que tu viens de faire dans un tel appareil et du goût de la précision technique dont tu veux nous faire la preuve, je m’achèterais une bonne cellule à main alimentée par une pile contemporaine.
Ce qui m'amène au deuxième contresens: pourquoi insister à tout vouloir calculer en EV? On utilisait les EV quand le dispositif de couplage des vitesses et diaphragmes existait sur les obturateurs. Comme sur les Ysarex des Polaroid 800, 110A, 110B par exemple. Or tu vas disposer sous peu d'un très bon obturateur Copal de la dernière génération (bagues crantées noires) dont les bagues sont indiquées en vitesses et diaphs. Y a pas d'EV là-dessus! Donc une cellule en EV ne sert strictement à rien avec cet obturateur, à part ajouter des étapes de bidouillage pour régler sa lumière. Une perte de temps inutile. De plus, faire une fixation sur le couplage vitesse-ouverture va t'empêcher de réfléchir à une juste exposition quand le sujet va exiger une nécessaire sur- ou sous-exposition.
De plus, on peut voir sur la photo fournie que la bague de distance en pieds de m-a-p de la rampe hélicoïdale est collée sur la bague. Cette bague de réglage est peut-être tout simplement gravée en mètres en-dessous, non? Tu devrais t'en assurer, pour travailler ainsi dans un système de mesure plus conforme chez nous.
Le mieux serait je pense de t'acheter un petit télémètre optique d'occasion — faut prendre le temps de chercher sur les sites d'annonces — ou un petit télémètre laser que l'on trouve maintenant à bas prix dans les bonnes maisons de bricolage.

Patience, patience, le colis va arriver bientôt!
:wink:
Tarde venientibus ossa.

Avatar de l’utilisateur
klaxamer
Polaroid 95A
Messages : 971
Inscription : ven. 07 mai 2010 / 18:49 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar klaxamer » mer. 17 octobre 2018 / 20:34 pm

Bravo Olivier!
Je me suis fait la même remarque lorsque j'ai lu ce post, mais contrairement à toi, j'ai trop eu la flemme d'expliquer l'incongruité du biniou

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » mer. 17 octobre 2018 / 20:45 pm

Bonsoir,
J’ai vérifié le polaroid 625 avec l’appli Lumu meter sur mon smartphone: les deux donnent le même résultat, ça s’appelle une validation réciproque. Le 625 et lumu meter donnent directement des Ev: quand je couple ça avec ma règle circulaire je vois d’un seul coup d’oeil l’ensemble des réglages possibles au lieu de les voir un par un.
Concernant la bague de mise au point elle a été graduée par Option8. Mètre ou pied peu m’importe, pourvu que ce soit la même unité que le télémètre. Le télémètre optique voigtlander est gradué en pieds, donc la bague aussi. Je n’utiliserai pas de télémètre laser: hors de question que je le pointe sur une personne ou un animal. Et si j’avais un posemètre à pile, un télémètre laser et l’appareil photo, il me faudrait 3 sortes de piles de rechange sur moi. Là je n’en aurai qu’une.
Bref, chacun utilise son matos à sa manière.
Dernière édition par MikeNavy le mer. 17 octobre 2018 / 21:33 pm, édité 1 fois.
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11555
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » mer. 17 octobre 2018 / 20:58 pm

Bon, tu as déjà un télémètre gradué en pieds, tant mieux si cela concorde avec la bague de m-a-p de la rampe hélicoïdale de l'objectif de ton appareil. Rein à dire. Mais pour les EV, je crois que tu ne m'as pas compris. Oui après tout, c'est toi qui va bien t'emmerder avec ton biniou comme le dit Klaxamer. Quant aux piles, pourquoi en trimballer de rechange sur soi? Leur vente n'est pas libre, à Nice? :roll:
Tarde venientibus ossa.

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » mer. 17 octobre 2018 / 21:29 pm

Pour les Ev, avoir une valeur globale ça ne complique rien mais ça permet grâce à la règle circulaire de voir d’un seul coup d’oeil les réglages vitesse / ouverture possibles. En retournant la règle la table de profondeur de champ va permettre de choisir l’ouverture.
Par ailleurs les Ev, quand on a compris comment ça marche, ce n’est pas une complication mais une simplification.
Je préfère le télemémètre optique au laser car on peut plus facilement apprécier la distance du sujet, celle de l’arriére-plan.
Encore une fois il s’agit de préférences, d’habitudes et chacun voit midi à sa porte..
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » mer. 17 octobre 2018 / 21:39 pm

facono a écrit :Quant aux piles, pourquoi en trimballer de rechange sur soi? Leur vente n'est pas libre, à Nice? :roll:

Comment peut-on écrire ça sur des piles sans perdre la face? :P
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11555
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » mer. 17 octobre 2018 / 21:52 pm

Un: l'humour. Et deux: celui qui perd la face, c'est celui qui ne teste pas les piles de son appareil avant de sortir de chez lui, ou — quand l'accessoire ne possède pas de testeur de pile incorporé, change les piles systématiquement une fois par an, c'est bien assez! C'est ton cas?
Tarde venientibus ossa.

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » mer. 17 octobre 2018 / 22:14 pm

facono a écrit :Un: l'humour. Et deux: celui qui perd la face, c'est celui qui ne teste pas les piles de son appareil avant de sortir de chez lui, ou — quand l'accessoire ne possède pas de testeur de pile incorporé, change les piles systématiquement une fois par an, c'est bien assez! C'est ton cas?

Pile / face ça me semblait assez clair :idea:
J’ai pendant longtemps utilisé des reflex sans pile, comme un Voigtlander Bessamatic II à cellule au sélénium, avance et rembobinage manuels. Je regrette juste qu’on ne trouve plus de Belair Instant Back pour faire des appareils Instax entièrement manuels: le seul reproche de mon « Nikkorstax » c’est que l’éjection soit motorisée et donc à pile.
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

xya
Polaroid 195 NPC
Messages : 3886
Inscription : dim. 31 juillet 2011 / 19:05 pm
Localisation : Calais, Köln

Messagepar xya » mer. 17 octobre 2018 / 22:40 pm

bon, comment dire? ces préparations pour un appareil, qu'on n'a pas encore pris en main (j'en aurais un aussi bientôt) me laissent pantois. comme d'ailleurs pas mal des autres interventions de MikeNavy. il n'est pas membre depuis longtemps, mais il s'est imposé tout de suite et souvent, il n'a pas tort du tout. par contre régulièrement cela a un goût de forcé et de la recherche récente sur internet. cela fait l'impression de quelqu'un, qui veut toujours faire à 100%.

moi, je suis artiste photographe depuis les années 70. j'ai fait mes études en photographie, sans être diplomé, et j'ai eu le bonheur, à la fin des années 70, d'un stage de plusieurs mois chez une vieux photographe éminent. il m'a appris beaucoup, plus que mes études. j'ai appris que la photographie n'est pas une science exacte, mais une question de confiance en soi. sans oublier les bases d'un métier, qu'il faut apprendre au préalable.

un posemètre, oui, c'est une base du métier. mais appeler la comparaison d'un vieux pola 625 avec une appli smartphone "une validation réciproque", je m'en doute. un posemètre de haut de gamme, ça peut valider, sinon, c'est bidon à mon avis.

le télémètre, pieds ou mètres, c'est une autre question. avec les années d'expérience, j'en ai pas besoin. mais je ne fais que rarement des sujets très proches (j'en ai des modèles pour cela), ni que j'ai la tendence d'utiliser la plus grande ouverture possible. donc, mes estimations se trompent rarement.

pour revenir à l'instax, je fais des photos avec mes appareils assez basiques dont je n'ai pas honte. sans télémètre. mon mamiya universal instax me donne des résultats superbes. sans parler du mint, pas encore testé dans tous ses états, que je trouve sublime. du jamais vu en instax, malgré son objo avec en partie des éléments en plastique (comme d'ailleurs un bonne partie des objos modernes de haut de gamme). mais il va nous trouver encore un pépin...
xya
matos : mamiya universal avec tout (même dos instax); 360 250 100 propack; mp4 optiques div en 100 + 4x5; sx70 alpha sx670 one600pro; palette 72-10; 8x10 processor; multishot 84; bigshot; spd360; cu-5 3" et 5", en 100 et 4x5; daylab + copy pro; instax 500af 210 100 50 sq10; lomo instax wide sqare belair; mint RF70; diana holga lc-a lc wide instax. beh oui, c'est moins qu'avant.
sites : http://www.120folder.com http://www.a7camera.com http://www.instantphoto.eu http://www.135compact.com http://www.plastikcam.com/

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » mer. 17 octobre 2018 / 23:22 pm

Je ne suis pas artiste, mais photographe amateur depuis les années 60. Je sais quel genre de photo je souhaite faire, en instantané comme en stéréoscopie. Je ne fais pas de prosélytisme, ni ne recherche de thuriféraires.
Un posemètre à sélénium c’est basé sur un phénomène physique, l’effet photoélectrique, et ça ne se dérègle pas, ça ne se réétalonne pas (soit ça fonctionne et c’est OK, soit c’est en panne, souvent soudures oxydées). Par ailleurs sa face avant à protubérances arrondies fait naturellement une moyenne (si j’ai besoin d’une mesure spot j’utilise Lumu meter). Par ailleurs un obturateur Copal mécanique même neuf n’est précis qu’à plus ou moins 30% sur les vitesses, la notion d’exposition optimale est subjective, les caractéristiques de réciprocité ne sont pas publiées par Fujifilm (Mint a mis en place une sorte de compensation en automatique, faisant varier la sensibilité de la pellicule de 400 à 1200 iso): tout ceci crée des incertitudes et des dispersions qui rendent illusoires l’utilisation d’un posemètre plus précis. Bref le polaroid 625 correspond à mon usage, sur un appareil à obturateur mécanique et avec un film à sensibilité variable en fonction de l’éclairage (si c’est avéré, faudra 1 Ev de moins en basse lumière et un 1/2 Ev de plus en haute lumière)
J’attends avec impatience mon appareil, terminé et en cours d’expédition. J’ai pu voir sur phoblographer et reddit des photos réalisées avec le même appareil fait par Option8 et le résultat me convient: l’expérience Lomo Instant Wide n’a pas été concluante pour moi.
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
ulf
Fuji FP-1
Messages : 4624
Inscription : lun. 12 septembre 2011 / 13:28 pm
Localisation : Suisse
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar ulf » mer. 17 octobre 2018 / 23:41 pm

moi tout cela me fascine. je suis photographe glandeur depuis les années nonante et en gros, j'ai moins épluché la théorie depuis tout ce temps que ce que mikenavy a écrit dans le post introductif.

j'y vais au pif depuis tout ce temps, je me viande violemment régulièrement mais en gros, c'est comme ça que je vois les choses et c'est ça qui me plait.

tout ça pour dire que chacun son truc, si notre ami mike amie s'emmerder avec tous ces chiffres tant mieux pour lui, il dérange personne et chacun est libre de gérer ses appareils et autres trucs annexes. à la fin il reste une image, bonne ou mauvaise, et même sur ça personne ne sera du même avis.

go mike, balance-nous tes théories, y'aura toujours du bon à prendre, mais ne sois pas fermé aux critiques et conseils, même après toutes ces années de pratique tu auras toujours à apprendre des autres.

allez, je retourne à ne pas faire de photos, ces temps c'est ce qui m'occupe le plus. et chus assez bon à ça.

b
Mr. CONNER: Wait a second, I was here first.
AL BUNDY: Yeah, yeah, so were the Indians.


A DONNER / ECHANGER:
pièces détachées pour pack 100


et puiske je peine à instantaner ces temps, voici la version digitale de mes frasques: https://www.instagram.com/ulf_ramirez/

Avatar de l’utilisateur
Chrisdenice
Polaroid 1000
Messages : 491
Inscription : ven. 18 mars 2016 / 13:35 pm
Localisation : Nice
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Chrisdenice » jeu. 18 octobre 2018 / 00:27 am

ulf a écrit :
j'y vais au pif depuis tout ce temps, je me viande violemment régulièrement mais en gros, c'est comme ça que je vois les choses et c'est ça qui me plait.


Idem pour moi...règle basique du f/16 pour mon vieux folder bessa Voigtlandër de 1930 ou mon Foca Sport sans cellule de 1953, sans aucun calcul compliqué et sans cellule. Sauf en numérique ou le pif est (bien) géré par la machine...mais n'étant pas ingénieur, je me concentre plutôt sur la composition, sur ce que je veux photographier et essaye, pas toujours avec succès mais ça fait partie du jeu, de me rapprocher de l'impression, de l'ambiance que j'ai ressenti au moment de shooter ou que je veux donner à l'image...et comme je shoote toujours en Raw, j'arrive souvent à rattraper les erreurs. En instantané, je cadre, je déclenche et wait and see (mais en nombre très limité). C'est mon truc à moi mais chacun a ses habitudes, aucune n'étant meilleure que l'autre. Là, je vais essayer des sténopés "maison" avec du papier Harman DPP et développement au Caffénol...on verra bien :x Le tout étant de prendre du plaisir.

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » jeu. 18 octobre 2018 / 07:46 am

Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

Avatar de l’utilisateur
MikeNavy
Polaro..
Messages : 179
Inscription : mar. 10 avril 2018 / 10:42 am
Localisation : Extrême Sud-Est, Paris
Flickr : MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar MikeNavy » jeu. 18 octobre 2018 / 07:49 am

Lien vers l’article de phoblographer montrant des photos faites avec le même appareil:

https://www.thephoblographer.com/2018/0 ... portraits/
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Nikkorstax Wide, Lomo Instant Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant


Revenir vers « Les autres appareils instantanés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité